Connectez-vous S'inscrire
HANDSEVEN : Devenez l'acteur de toute l'actualité du Handball !




Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
Rss
Mobile
Video
Newsletter












D1 Masculine

Toulouse préfère regarder devant



Raphaël Geslan espère en avoir terminé avec les soucis d'effectif qui auront plombé la phase aller du THB./ Photo DDM, Michel Viala
Raphaël Geslan espère en avoir terminé avec les soucis d'effectif qui auront plombé la phase aller du THB./ Photo DDM, Michel Viala
Difficile de ne focaliser que sur les résultats en tirant un trait sur le potentiel. En tout cas, Raphaël Geslan n'y parvient clairement pas. Le coach du Toulouse Handball n'imagine pas végéter dans les méandres du classement une fois qu'il aura récupéré toutes ses forces vives.

Prôner l'optimisme peut être une locomotive pour décoller enfin, même s'il existe un risque de se voiler légèrement la face en refusant de s'alarmer : « Après la trêve, je vais récupérer Calvel, Chelle, un Karaboué au top, un Andjelkovic avec du rythme, ça va quand même changer la donne. Jusque-là, on n'a pas été épargnés. »
« Le championnat est d'une telle densité… »

Si les blessures ont en effet perturbé les desseins toulousains, l'inconstance et le niveau de jeu n'ont pas non plus été à la hauteur des attentes et des investissements. Une réalité que le coach du THB ne nie pas, même s'il estime les siens encore capables d'atteindre les objectifs annoncés : « Pour l'instant, le compte n'y est pas, c'est clair. Mais il ne fallait pas croire que l'on passerait de la douzième à la quatrième place en claquant des doigts. Les joueurs qui ont signé chez nous se sont inscrits dans la durée. Et puis, le championnat est d'une telle densité que l'on peut encore finir dans le Top 8 et parvenir à un rang espéré. Le calendrier retour nous sera favorable, ne l'oublions pas. » Toulouse a pourtant déjà cinq points de retard sur Tremblay (8e), son bourreau de dimanche (29-25).

Pour décoller, le THB va devoir enchaîner alors qu'il n'a pas encore aligné deux succès de rang en LNH. Une statistique qui n'effraie pas Raphaël Geslan : « Depuis quelques semaines, on a trouvé un équilibre dans la manière de travailler, de fonctionner. On est encore trop dépendant de quelques joueurs. » Les résultats et cette satanée 11e place l'ont confirmé. Un simple temps de passage. Pour l'instant…
Journal LA DEPECHE

Mardi 14 Décembre 2010
Notez
Lu 643 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Septembre 2013 - 10:08 MAHB : Les quatre contrats homologués.

Jeudi 12 Septembre 2013 - 09:58 NANTES : ANTI prolonge au H.




Coupe EHF
20/05/2013 | 1014 vues
D1 Féminine
20/05/2013 | 627 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 573 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 389 vues
D2 Masculine
13/05/2013 | 463 vues





Une création de la marque déposée HANDSEVEN - Tous droits réservés et protégés par Copyright 2009 - 2013