Connectez-vous S'inscrire
HANDSEVEN : Devenez l'acteur de toute l'actualité du Handball !




Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
Rss
Mobile
Video
Newsletter












N2 Féminine

Sainte-Maure Troyes, l'esprit de corps...

Publié le lundi 23 avril 2012.
Les Auboises (ici Julie Tabet) sont à une victoire de la N1 et se projettent déjà sur le titre de championnes de France de Nationale 2 qui sera attribué en juin Photo : Florian Mare



Sainte-Maure Troyes, l'esprit de corps...
Sur la route qui mène à la N1, les joueuses de Diane Marage ont su faire fructifier leur potentiel par une indispensable cohésion

Sans travail, le talent ne suffit pas. Sans solidarité non plus. Le cliché, qui a la vie dure dans le discours sportif, a une part de vérité cette année dans le parcours presque parfait de Sainte-Maure-Troyes, qui s'apprête à découvrir la Nationale 1 après une énième démonstration à l'extérieur. Samedi, l'ASPTT Strasbourg n'a pu que constater les dégâts (20-31), alors qu'elle avait posé d'énormes soucis aux coéquipières de Julie Tabet au gymnase du lycée agricole. Et c'est tout autant leur impact physique que leur cohérence d'ensemble qui ont rendu ce voyage en Alsace plus tranquille que prévu.

L'ancienne arrière de Kingersheim, en tant que pièce essentielle des schémas d'attaque, est bien placée pour évoquer l'état d'esprit qui cimente actuellement le groupe mauraço-troyen : « Dès les premiers matches, on a senti que tout le monde était tourné vers l'objectif. Avec les résultats, cette envie a été décuplée ». Partager le même but, c'est aussi ce qui avait permis il y a deux saisons à un groupe restreint de rester dans le coup. « On était aussi obligé de compter les unes sur les autres, faute de rotations, poursuit Tabet. Ce qui s'est d'ailleurs répété dans cette deuxième partie de saison, quand on se présentait avec une unique remplaçante en plus de nos trois gardiennes ».
Le match contre Montargis, avec ce score de parité arraché sur le fil, a été à cet égard le meilleur exemple de cette volonté collective. Une volonté qui ne semble pas s'éteindre, mais plutôt se prolonger à l'approche de l'officialisation. « À moins d'un terrible accident, on sait qu'on sera en N1 l'an prochain. On continue donc à se fixer d'autres challenges, comme terminer premières, pour ne pas se faire piéger. Être les meilleures, c'est aussi très motivant ». Car une confrontation avec les trois autres « champions » de Nationale 2 devrait avoir lieu d'ici la fin juin. Et Sainte-Maure-Troyes et son collectif huilé s'y voient bien.

Clément BATTELIER
SOURCE Presse EST ECLAIR

Lundi 23 Avril 2012
Notez
Lu 772 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Juin 2012 - 10:21 HAZEBOUCK : N2F poule 2 pour le HBH71...




Coupe EHF
20/05/2013 | 1000 vues
D1 Féminine
20/05/2013 | 616 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 556 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 379 vues
D2 Masculine
13/05/2013 | 452 vues





Une création de la marque déposée HANDSEVEN - Tous droits réservés et protégés par Copyright 2009 - 2013