Connectez-vous S'inscrire
HANDSEVEN : Devenez l'acteur de toute l'actualité du Handball !




Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
Rss
Mobile
Video
Newsletter












D1 Masculine

SAINT CYR SUR LOIRE : BOUHOUR démissione ! La fin du club ?

Christophe Bouhour a annoncé hier soir qu'il quittait la présidence du Saint-Cyr Touraine. Le club tourangeau semble tout proche de la fin.



Christophe Bouhour va démissionner de la présidence du SCT. - (Archives NR, Patrice Deschamps)
Christophe Bouhour va démissionner de la présidence du SCT. - (Archives NR, Patrice Deschamps)
Hier, aux alentours de 19 h, la décision est tombée. Brutale et définitive. « Je vais appeler notre secrétaire général et lui demander de convoquer une assemblée générale extraordinaire devant laquelle je remettrai ma démission. »
Dans notre édition du 19 avril dernier, Christophe Bouhour avait annoncé son intention de quitter la présidence du Saint-Cyr Touraine en fin de saison. Une décision déjà mûrement réfléchie qui prenait en compte une lassitude générale et un soutien financier des collectivités jugé insuffisant.
Le président mécène du club saint-cyrien avait cependant laissé la porte ouverte au cas où les partenaires publics augmenteraient leurs aides. D'une part pour boucler la saison en cours, d'autre part pour préparer le budget de celle à venir.

> 90.000 € d'aides exceptionnelles. Concernant l'exercice en cours, Hervé Dubois et surtout Yves Guérin, deux des vice-présidents du SCT, se sont activés dans l'intervalle. Avec un espoir : convaincre Jean Germain, président de Tour(s) plus, de tenir une promesse verbale de 180.000 € de subventions ; alors que seulement 100.000 € n'avaient été effectivement versés à la mi-avril.
La semaine passée, une nouvelle subvention de 30.000 € a été votée, ce qui permettait au moins d'atteindre le montant promis par écrit par l'agglo. Restait 50.000 € à trouver.
Au fil des discussions, forcément longues au regard du calendrier que doit respecter le club tourangeau (avec un passage devant la CNACG, l'organisme de contrôle de la fédération, mardi), le conseil général, par la voix de sa présidente Marisol Touraine, a décidé de faire un effort supplémentaire. Une impulsion qui a levé un peu d'espoir du côté du SCT.
Hier, Yves Guérin a d'ailleurs reçu des assurances verbales d'obtenir 30.000 € du Département, autant de la Région et autant de Tour(s) plus. « Si tout le monde tient sa parole, cela va nous permettre de clôturer la saison », reconnaît Christophe Bouhour.

> Bien loin des 700.000 € espérés. Mais les dirigeants tourangeaux se rendent compte que, dans l'état actuel des discussions, le niveau des subventions publiques tournera autour de 500.000 € (cette année, en tenant compte des aides exceptionnelles qui doivent être votées, le montant des aides publiques est de 540.000 €). Tout cela est bien loin des 700.000 € espérés par le SCT. Constat amer et désabusé de Christophe Bouhour : « J'aurais préféré qu'on me dise plus tôt que c'était non, au lieu de me balader pendant plus d'un mois... Là, c'est fini. On est trop loin de ce que l'on pouvait espérer compte tenu de ce qu'accomplit le club. S'il manquait 30, 40, 50.000 € pour arriver à ces 700.000 €, j'aurais dit : j'y vais, je complète de ma poche. Mais là, je n'ai aucune certitude. C'est usant de se battre tous les ans... Non, là ce n'est plus la peine ! »

'' Trop loin de ce qu'on pouvait espérer ''

Et, dans l'idée de Christophe Bouhour, c'est un peu inepte de repartir dans l'élite avec un budget aussi restreint. « Même Cesson qui est le plus petit budget de D1 va obtenir 700.000 des collectivités rennaises... J'en ai marre de passer pour un abruti. Je n'ai plus envie. Ils ont tué le hockey, le rugby, le basket... Voilà, maintenant il n'y aura plus que le volley et le foot à Tours. »

> Quel avenir ? Sauf improbable retournement de situation d'ici mardi, la CNACG va retoquer le dossier du SCT. Le club tourangeau va donc être rétrogradé.
Reste ensuite à savoir si le Saint-Cyr Touraine continuera à exister. A moins qu'un repreneur fortuné ne se présente à la présidence de l'association, on voit mal comment cela pourrait être possible. En tout cas, à haut niveau.

billet

Un immense gâchis

L'annonce de la démission de Christophe Bouhour est finalement assez compréhensible. D'aucuns parleront de chantage à la subvention publique, de caprice... Trop facile. C'est oublier un peu vite que le président du Saint-Cyr Touraine a pris les commandes du club de l'agglomération tourangelle en Nationale 3. C'est aussi oublier un peu vite son double investissement : humain et financier. Énormes tous les deux.
Plus encore, il a su mobiliser, rassembler. Voilà qui a fait du SCT un club structuré et sain. Arrivé dans le '' grand monde '', le club saint-cyrien avait besoin d'un petit coup de pouce pour réellement y exister sur le long terme. Mais, confrontées à une situation actuelle difficile, les collectivités ne sont apparemment pas en mesure de suivre. D'où un choix cruel.
A l'arrivée, c'est un club qui est en passe de mourir. Avec des situations humaines compliquées pour les joueurs, un entraîneur, des éducateurs et un manager... Alors que tout le travail d'une équipe de bénévoles est réduit à néant.
Pire encore, c'est le handball qui en prend un gros coup. Le SCT est le club phare du département, de la région. En intervenant régulièrement dans les écoles, collèges et lycées, en développant ses équipes jeunes, le SCT relayait la formidable image d'une équipe de France, championne olympique et championne du monde.
Tout cela est un immense gâchis.
Frédéric Launay

Samedi 21 Mai 2011
Notez
Lu 1238 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Septembre 2013 - 10:08 MAHB : Les quatre contrats homologués.

Jeudi 12 Septembre 2013 - 09:58 NANTES : ANTI prolonge au H.




Coupe EHF
20/05/2013 | 1014 vues
D1 Féminine
20/05/2013 | 627 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 573 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 389 vues
D2 Masculine
13/05/2013 | 463 vues





Une création de la marque déposée HANDSEVEN - Tous droits réservés et protégés par Copyright 2009 - 2013