Connectez-vous S'inscrire
HANDSEVEN : Devenez l'acteur de toute l'actualité du Handball !




Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
Rss
Mobile
Video
Newsletter












D1 Masculine

NIMES : abus de confiance et faux, le procès est renvoyé !



DR
DR
Yann Gallouedec, l'ancien président de l'Usam, club phare de handball de Nîmes - par ailleurs juge au tribunal de commerce - a comparu hier devant le tribunal correctionnel. Il est soupçonné d'abus de confiance, d'avoir notamment détourné, entre 2005 et 2008, des fonds (des cotisations retraites des salariés) et d'avoir présenté des bilans inexacts. Pas pour son enrichissement personnel, mais dans le but de présenter des comptes acceptables à la commission nationale d'aide et de contrôle des gestions de la ligue nationale de handball, qui doutait alors de la santé financière du club. Deux autres personnes, Philippe Carrega, commissaire aux comptes du club, et Alain Meric, expert comptable, étaient poursuivis pour complicité de faux dans le cadre de cette même affaire.

Une nullité de procédure retenue par le trbunal
D'emblée, leurs avocats - M e Isabelle Mimran, Me Philippe Expert et Me Bouvier - ont soulevé deux nullités de procédure. L'une d'entre elles, concernant la citation à comparaître, a été finalement retenue par le tribunal qui a reconvoqué tout ce petit monde devant le tribunal le 24 juin 2011. La seconde nullité, concernant les auditions libres des trois prévenus qui s'étaient déroulées en dehors du cadre de la garde à vue, n'a en revanche pas été retenue. Me Isabelle Mimran, l'avocate de Yann Gallouedec, a indiqué qu'elle envisageait de faire appel.

« Ce qu'ils veulent, c'est gagner du temps », a protesté, hier, Me Rémi Hanachhowicz, l'avocat de l'Usam, présidée aujourd'hui par Jean-Pierre Vernier. En arrivant en 2008 à la présidence du club, l'équipe de Jean-Pierre Vernier avait réclamé un audit. Le club était alors en très grosses difficultés financières et avait failli, en 2009, être rétrogradé administrativement en D2. « Il y a des choses qui ont été faites par l'ancienne équipe qu'on ne peut accepter », déclare Jean-Pierre Vernier. Des chiffres de recette sponsors qui n'existaient pas, des cotisations retraites des salariés qui n'ont pas été versées. »


CATHY ROCHER
MIDILIBRE

Dimanche 27 Février 2011
Notez
Lu 1126 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Septembre 2013 - 10:08 MAHB : Les quatre contrats homologués.

Jeudi 12 Septembre 2013 - 09:58 NANTES : ANTI prolonge au H.




Coupe EHF
20/05/2013 | 1000 vues
D1 Féminine
20/05/2013 | 616 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 556 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 379 vues
D2 Masculine
13/05/2013 | 452 vues





Une création de la marque déposée HANDSEVEN - Tous droits réservés et protégés par Copyright 2009 - 2013