Connectez-vous S'inscrire
HANDSEVEN : Devenez l'acteur de toute l'actualité du Handball !




Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
Rss
Mobile
Video
Newsletter












D1 Féminine

LFH : Metz championnes

Au terme d'un match renversant et tout simplement extraordinaire de tension et d'intensité, Metz Handball remporte le championnat de France face à Fleury. Une victoire de six buts acquise dans les tous derniers instants face à des Fleuryssoises, qui, on le rappelle, avaient gagné de cinq buts (27-22) à domicile en milieu de semaine.



Photo : Mario Zollo
Photo : Mario Zollo
L'histoire du sport se forge grâce à quelques moments légendaires. Ainsi en Allemagne, on vit depuis plusieurs décennies avec le souvenir d'un Beckenbauer, le bras cassé, héroïque en coupe du monde. A Metz désormais, on se souviendra longtemps de cette meneuse Serbe, qui, le bras droit en écharpe deux jours avant un match capital, s'est arrachée pour entrer en jeu et guider sa formation avec le bras gauche, se permettant même un but importantissime dans l'obtention d'un titre de champion de France. Oui, cette Kristina Liscevic est devenue ce dimanche 19 mai une légende jaune et bleue. Avec ses copines, elle a conquis le dix-huitième titre de l'histoire de Metz Handball.

Une semaine après une grosse déconvenue en finale de coupe d'Europe et quelques jours après une défaite dangereuse de cinq buts lors du match aller à Fleury (27-22), le club mosellan était dans une sale posture et voyait encore la malédiction de cette règle des play-offs le priver d'un nouveau titre. Malmenées par les joueuses de Frédéric Bougeant et un arbitrage plutôt capricieux mercredi dernier, les Lorraines ont pourtant su inverser une situation défavorable, comme elles l'ont délicieusement fait plusieurs fois en coupe EHF cette saison. Et pourtant, ce sont elles qui courent derrière le score en début de rencontre. Tétanisées peut être par la pression, Ekaterina Andryushina et ses coéquipières peinent à répondre à Marta Mangue et Fernandez en multipliant les pertes de balle.

Heureusement, les Fleuryssoises accumulent elles aussi les approximations et les deux formations sont dos à dos à la pause (14-14). C'est dans les dernières vingt minutes que Metz Handball va commencer à creuser l'écart. Sous l'impulsion du bras gauche de la droitière Liscevic sur les phases offensives (!), d'une Anastasya Pidpalova en mode canonnière mais aussi grâce à une Marie Prudhomme totalement au rendez-vous de cette finale de championnat 2012/2013. Devant près de 5000 personnes plus que jamais en ébullition, Metz Handball s'impose donc de six longueurs (27-21), avec un seul petit but pour faire la différence sur cette rencontre aller-retour... Et quelle différence !

Ce petit but de différence offre enfin un titre à Metz Handball au sortir de ces satanées play-offs. Ce petit but de différence chasse enfin les fantômes d'une saison 2011/2012 vierge de tout succès. Ce petit but de différence permet « une fête exceptionnelle » selon Thierry Weizman et « le plus beau jour de ma vie » selon Ailly Luciano. La remise du trophée a donné lieu à une liesse formidable entre les joueuses et leur public. Samedi 25 Mai, les Dragonnes ont rendez-vous à Bercy avec Dijon pour la finale de la coupe de France. Or, Sandor Rac a pris l'habitude de réaliser le doublé coupe/championnat quand il est aux manettes de Metz Handball. Il a déjà le championnat, assurément l'un des plus intenses de toute l'histoire du club.

Rémi Alezine

METZ-FLEURY : 27-21
Championnat LFH, Finale retour
Arènes de Metz, 19 mai 2013, 4750 spectateurs
Arbitres : MM Reveret et Pichon
Mi-temps : 14-14

METZ HANDBALL : Gardiennes : Glauser (10 arrêts ), Pierson (2 arrêts ) - Joueuses de champ : Dembele, Prudhomme (6/9), Kanto (1/2), Zaadi (0/1), Baudouin (7/12), Piéjos, Broch (0/1), Andryushina (2/3), Pidpalova (5/11), Gonzalez Ortega (1/1), Luciano (4/7), Liscevic (1/1)
Exclusions : Andryushina (15e), Andryushina (59e)
Entraîneur : Sandor Rac

FLEURY : Gardiennes : Perreira (10 arrêts), Callave (1 arrêt) – Joueuses de champ : Issifou, Fernandez (2/6), Kamdop, Cissé (2/5), Houette (2/3), Rassinoux, Lopez (2/5), Bovemberg (2/2), Niombla (2/5), Stanca (1/4), Vaitanaki, Mangue (5/12)
Exclusions : Lopez (34e)
Entraîneur : Frédéric Bougeant

Communiqué du METZ HB


Lundi 20 Mai 2013
Notez
Lu 627 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 30 Mai 2013 - 08:13 ISSY PARIS : miser sur la stabilité

Mercredi 29 Mai 2013 - 08:24 FLEURY : Audrey BRUNEAU arrive




Coupe EHF
20/05/2013 | 1013 vues
D1 Féminine
20/05/2013 | 627 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 572 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 389 vues
D2 Masculine
13/05/2013 | 463 vues





Une création de la marque déposée HANDSEVEN - Tous droits réservés et protégés par Copyright 2009 - 2013