Connectez-vous S'inscrire
HANDSEVEN : Devenez l'acteur de toute l'actualité du Handball !




Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
Rss
Mobile
Video
Newsletter












D1 Masculine

D1M J14 : Dijon 25-26 Ivry, des incidents d’après match ont éclaté entre supporters et joueurs ivryens.

Monsieur l’arbitre, c’est un scandale !



D1M J14 : Dijon 25-26 Ivry, des incidents d’après match ont éclaté entre supporters et joueurs ivryens.
Si le Dijon Bourgogne Handball a trop gâché pour espérer l’emporter face à Ivry (25-26) mercredi soir, il a également été victime d’un arbitrage très défavorable. Des incidents d’après match ont éclaté entre supporters et joueurs ivryens.



« Nous avons été victime d’un arbitrage incompétent. C’est la première fois que j’incendie les arbitres de la sorte ! » Christian Roy, président du DBHB, ne pouvait cacher sa colère après ce que l’on peut appeler un vol manifeste. Le coach Denis Lathoud, hors de lui sur le parquet face à une doublette d’arbitres « de piètre qualité », devrait en faire des cauchemars. Il se ressassera ces cinq dernières minutes où le DBHB a cumulé deux handicaps : son incapacité à convertir des occasions en or et les facéties du corps arbitral, sorti sous les huées d’un Palais des sport au bord de la crise de nerfs.



Des sanctions à venir ?



Des nerfs que certains n’ont malheureusement pas su maîtriser… Alors que les joueurs se serraient la main, un (ou deux ?) spectateur se prenait le bec avec l’entraîneur adverse, qui selon des témoins aurait chambré le public. Les choses ont dégénéré quand les joueurs s’en sont mêlés. Jets de bouteilles en plastique, grosse échauffourée, qui a ensuite mis le feu aux poudres entre les joueurs… Tout cela devant les caméras d’Orange Sport ! Cela fait un peu désordre… « Nous n’avons pas su maîtriser nos supporters » concédait Christian Roy, qui craint des sanctions de la part de la Ligue Nationale de Handball. « J’espère qu’on ne va pas nous obliger à jouer à huis clos, par exemple contre Montpellier… (de nombreuses places ont déjà été vendues) Nous allons tenter de nous défendre » a expliqué le président.



Les joueurs ont bouffé la feuille



Les arbitres, coupables majeurs de cette ambiance détestable, étaient eux tranquillement rentrés dans leur vestiaire… Mais les Dijonnais ne pourront pas seulement se cacher derrière l’arbitrage pour expliquer ce revers. « Nous n’avions qu’à mieux jouer et rater moins de choses. Nous avons joué à l’envers en première mi-temps (12-16) avec énormément de gâchis » a rappelé Denis Lathoud. Pas inspirés offensivement et souvent pris de vitesse défensivement en un contre un, les Dijonnais auraient dû couler sans un gros match de Mathieu Kreiss (18 arrêts). Homme du match, le gardien du DBHB a transmis sa hargne à ses coéquipiers. Sans réussite au bout mais le public a eu l’occasion de s’enflammer ! Dijon reste 11eme avec un point d’avance sur Toulouse, logiquement battue à Montpellier. Une belle occasion perdue de s’extraire des eaux troubles du classement.

SOURCE GAZETTE INFO

Jeudi 17 Février 2011
Notez
Lu 812 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Septembre 2013 - 10:08 MAHB : Les quatre contrats homologués.

Jeudi 12 Septembre 2013 - 09:58 NANTES : ANTI prolonge au H.




Coupe EHF
20/05/2013 | 1000 vues
D1 Féminine
20/05/2013 | 616 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 556 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 379 vues
D2 Masculine
13/05/2013 | 452 vues





Une création de la marque déposée HANDSEVEN - Tous droits réservés et protégés par Copyright 2009 - 2013