Connectez-vous S'inscrire
HANDSEVEN : Devenez l'acteur de toute l'actualité du Handball !




Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
Rss
Mobile
Video
Newsletter












Coupe EHF

COUPE EHF : Les nantais vice-champions...

Dans une salle chaufée à blanc, le HBC Nantes appraissait concentré lors de l'échauffement.



COUPE EHF : Les nantais vice-champions...
Comme un symbole, c'est l'ancien nantais Kim Ekdahl du Rietz qui ouvrait le score (0-1, 1'). Il faut attendre la 5ème minute pour voir le premier but nantais (1-3, 5'). Les nantais vont payer peu à peu les passes approximatives (1-4, 8'). Un arrêt d'Arnaus Siffert a remis les nantais dans le droit chemin (3-5, 10'). Avec l'appui d'un public survolté, les nantais refont leur retard (6-6, 14'). Les camps des deux supporters s'en donnent à coeur joie. Dans cette ambiance électrique, Jorge Maqueda s'illustre trois fois d'affilée et le "H" a même le luxe de passer devant au tableau d'affichage (10-8, 19'). L'énergie dépensée pour revenir au score se paye dans les minutes qui suivent. Les lions de Rhein-Neckar Löwen accélèrent le rythme et repassent devant (12-14, 26') en profitant des erreurs offensives des locaux.

A la pause, les allemands mènent de 4 buts (12-16).

Au retour des vestiaires, poussés par des supporters toujours aussi motivés, les nantais, par l'intermédiaires d' Obrian Nyateu, reviennent conquérants. Prises de risque, intervalles, et contre-attaque en tout genre, le spectacle ce soir était assurément au Palais des Sports de Beaulieu. Côté outre-rhin, l'impulsion était donnée par Uwe Gensheimer, inarrêtable aux 7m comme dans le jeu (16-20, 39'). Malgré l'assaut de Rhein Neckar Löwen, le HBC Nantes maintenait l'écart de deux buts (18-20, 42') avec un Siffert des grands soirs. Dans le dernier quart d'heure, une multitude de "2min" ont été distribué des deux côtés. Alors que les "blanc et violet" tentent de retenir la furia allemande qui se déferle, l'international allemand et capitaine de RNL trouvait la faille dans la défense nantaise. Frédéric Dole montait alors sur Kim Ekdahl du Rietz pour une "stricte" bien orchestrée. A dix minutes de la fin du match, deux expulsions coup sur coup ont destabilisés les joueurs de Thierry Anti. Dès lors, les nantais ne lâcheront rien mais ce sont bien les adversaires du jour qui l'emporte.

Dans une très belle ambiance et après quatre finales perdues, les allemands de Rhein Neckar Löwen sont sacrés Champions d'Europe. A souligner, le très beau parcours du HBC Nantes qui a réalisé un très gros Final Four devant son public.


COUPE EHF : Les nantais vice-champions...
Thierry Anti (entraîneur de Nantes) :
Evidemment, je suis vraiment très déçu par ce résultat. Notre seule chance de gagner e match, c’était de réussir à les faire déjouer, ce qu’on a fait pendant 25’. Après on a eu 5’ de fin de première mi-temps qui ont été très préjudiciables sur le score final. On a vraiment mal fini. On s’est précipité, on a perdu des ballons, pris des contres. Et ces 4 buts à la mi-temps étaient un handicap très lourd. Malgré ça, l’équipe n’a jamais rien lâché. Elle a été merveilleuse. On a essayé de revenir mais on était toujours derrière. On n’aura jamais vraiment réussi à recoller au score. On a mis beaucoup de cœur. Et si je ne suis pas très content de l’arbitrage, ça serait faire offense à Rhein-Neckar-Löwen, qui est une belle et grande équipe, de contester cette victoire. Même si ce n’est pas mon genre de dire ce genre de choses, c’est déjà magnifique d’avoir réussi à arriver jusque là, d’avoir réussi à faire douter aussi longtemps cette équipe. On reviendra.

Frédéric Dole (ailier droit de Nantes, en photo) :
Je pense que ça aurait été bien que l’on soit traité de la même façon que Rhein-Neckar-Löwen au niveau de l’arbitrage sur ce match, surtout à la maison. Après on a perdu en se battant. L’équipe a fait preuve de combativité, d’abnégation malgré sa jeunesse. J’espère que ça servira pour les années futures mais bon c’est une très grosse déception. Et un gros énervement. Peut-être que l’on a aussi parfois manqué de sang-froid, d’expérience mais ça a été compliqué de jouer dans ces conditions là.

Gudmundur Gudmundsson (entraîneur de Rhein-Neckar-Löwen) :
Nous sommes vraiment très heureux de remporter ce trophée après les déceptions que l’on a pu avoir par le passé. Et cela s’est fait au terme d’un grand match face à une très belle équipe de Nantes qui aura fait un très beau week-end à la fois sportif et dans l’organisation. Je tiens vraiment à féliciter mes joueurs qui ont fait un très bon match.

Communiqué HBC NANTES et la LNH



Lundi 20 Mai 2013
Notez
Lu 1000 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 13 Mai 2013 - 11:28 FINALE EHF : Issy Paris HB vice-champion

Mercredi 8 Mai 2013 - 10:13 FINALE EHF : RESUME DE ISSY PARIS - HYPO NÖ




Coupe EHF
20/05/2013 | 1000 vues
D1 Féminine
20/05/2013 | 616 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 556 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 379 vues
D2 Masculine
13/05/2013 | 452 vues





Une création de la marque déposée HANDSEVEN - Tous droits réservés et protégés par Copyright 2009 - 2013