Connectez-vous S'inscrire
HANDSEVEN : Devenez l'acteur de toute l'actualité du Handball !




Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
Rss
Mobile
Video
Newsletter












D1 Masculine

CHAMBERY : Xavier Barachet "A l'aéroport, ça faisait presque peur !"



CHAMBERY : Xavier Barachet "A l'aéroport, ça faisait presque peur !"
e retour à Chambéry ce mardi aux alentours de 14h, Xavier Barachet rencontrait la presse ce soir avant de retrouver ses coéquipiers d'entraînement...

CSH : Xavier comment te sens-tu physiquement et comment va ta cheville ?
Xavier Barachet : Je suis fatigué, avec l'enchaînement des matchs, la victoire et les sollicitations médiatiques, mais sinon ça va bien ! Ma cheville, même si elle a un peu bougé en finale et en demi-finale, a tenu et ne me fait pas souffrir.

CSH : Avec ce statut de titulaire, est-ce que cette médaille a une saveur différente des autres ?
X.B : Oui c'est sûr ! Au mondial en 2009, c'était tout nouveau pour moi, c'était que du bonus. En 2010 à l'Euro, j'avais ressenti une petite frustration du fait de ne pas avoir un temps jeu important et là en Suède, j'empoche cette médaille en ayant vraiment l'impression d'avoir pesé sur le jeu, d'avoir apporté quelque chose à l'équipe, je suis donc vraiment très heureux !

CSH : Tu as été présenté dans les médias comme la véritable explosion de ce mondial, est-ce que tu l'as ressenti pendant la compétition ?
X.B : Oui ça m'est évidemment revenu aux oreilles. Moi j'étais dans ma compétition, j'avais déjà réalisé des performances en club et je savais qu'il fallait que je franchisse un cap en équipe nationale. Dès le 1er match j'avais à coeur de tout donner, de montrer ce dont j'étais capable et d'avoir réussi le 1er match, ça m'a permis d'être en confiance durant le reste de la compétition. Je ne sais pas si la compétition aurait été la même pour moi si ça n'avait pas été le cas.

CSH : En finale, quand les Danois égalisent, qu'est-ce qu'il se passe dans vos têtes ? Y a-t-il eu un moment de doute ?
X.B : Sincèrement, oui ! On a tous pris un gros coup derrière la tête et on est resté 2/3 minutes sonnés sur le bancs ! Claude (Onesta) aussi a été sonné mais ensuite on s'est ressaisi, on s'est dit qu'il ne fallait pas lâcher maintenant et qu'on devait s'accrocher jusqu'au bout, et on l'a fait !

CSH : Est-ce qu'en comparaison aux autres compétitions, tu as sentis qu'il y avait d'avantage de relais et de sollicitations médiatiques ?
X.B : Oui c'est clair ! Déjà à l'arrivée à l'aéroport, il y avait énormément de monde, ça faisait presque peur ! Et puis ensuite c'est vrai que tous les médias voulaient nous recevoir, on était invité partout, c'était encore plus que d'habitude !

COMMUNIQUE DE CHAMBERY

Mercredi 2 Février 2011
Notez
Lu 552 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Septembre 2013 - 10:08 MAHB : Les quatre contrats homologués.

Jeudi 12 Septembre 2013 - 09:58 NANTES : ANTI prolonge au H.




Coupe EHF
20/05/2013 | 1000 vues
D1 Féminine
20/05/2013 | 616 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 556 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 379 vues
D2 Masculine
13/05/2013 | 452 vues





Une création de la marque déposée HANDSEVEN - Tous droits réservés et protégés par Copyright 2009 - 2013