Connectez-vous S'inscrire
HANDSEVEN : Devenez l'acteur de toute l'actualité du Handball !




Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
Rss
Mobile
Video
Newsletter












D1 Masculine

CESSON : David Christmann "nous avons effectivement déjà profilé l’équipe pour la saison prochaine"

Juste avant le match contre Ivry qui se jouera vendredi, David Christmann revient sur le parcours de son équipe de cette première partie de saison.



CESSON : David Christmann "nous avons effectivement déjà profilé l’équipe pour la saison prochaine"
Avec 3 matches gagnés, 3 nuls et 9 perdus, peux-tu nous faire un bilan de la 1ère partie de saison ?
La première partie du championnat est mitigée ; elle nous a donné des satisfactions au niveau du jeu mais notre début de saison difficile nous a mis dans le besoin de points urgent. La pression lors de certains matches a été un frein à notre progression et ne nous a pas permis de franchir un cap. Malgré notre début de saison difficile, nous avons été présents sur beaucoup de matches : – 1 à Istres, -1 à Ivry, - 3 à Chambéry, - 3 à Nantes, match nul contre St-Raphaël et Nîmes, des matches que nous aurions pu faire basculer en notre faveur. L’équipe ne sombre plus comme l’an passé, il faut maintenant apprendre à tuer les matches quand nous les dominons.

Malgré le plus petit budget de LNH, Cesson est actuellement 10ème, est-ce de bon augure pour le petit poucet du championnat ?
Il ne faut pas rester dans notre position de plus petit budget de la poule. Cela fait un trop grand nombre d’années que nous avons cette particularité. Nous avons réussi à nous développer sportivement, à tenir un bon niveau de jeu qui nous a permis de monter en LNH et de nous maintenir. Si nous gardons cette cuillère de bois des budgets, je crains, à très court terme, une descente en deuxième division. Nous sommes confrontés à deux problématiques :
La première consiste à développer le club avec les collectivités locales et régionales pour permettre au handball de haut niveau d’exister dans notre région (développement de l’emploi, des structures, augmentation de budget)
La deuxième problématique consiste à développer les partenariats privés avec des entreprises importantes du secteur voire avec des entreprises de renommée nationale.
Cette reconnaissance passe par des résultats mais on sait aussi que les résultats sont liés au budget, alors…..

Il y a quelques matches qui se jouent à très peu (1 ou 2 buts d’écart), qu’est-ce qui fait la différence ?
Lors de nos rencontres perdues de peu, nous avons été confrontés à des équipes plus équilibrées et plus matures que la nôtre. Cesson est une équipe très jeune en LNH et surtout avec des moyens financiers insuffisants pour être à un niveau moyen de première division. Nous avons beaucoup de jeunes joueurs dans le groupe et très peu de joueurs ayant évolué longtemps en LNH. Ce groupe a la capacité à élever son niveau de jeu et même d’embêter les meilleures équipes mais il faut que beaucoup de facteurs soient réunis. Par contre, notre jeu a évolué depuis la saison dernière, l’équipe est plus dense et plus complète, il ne manque pas grand-chose pour avoir un niveau moyen de première division…

Comme l’année dernière, le maintien va se jouer jusqu’à la fin, comment vois-tu la fin de saison ?
Nous avons notre destin entre nos mains et cela est le plus important. Nous allons entamer une série de matches cruciaux pour notre survie en LNH. Il faudra battre les équipes qui luttent avec nous pour le maintien à domicile pour ne pas vivre une fin de saison stressante. L’équipe a des ressources et des joueurs de caractère, il faut juste rajouter l’investissement nécessaire pour faire basculer ces rencontres.

Comment envisages-tu et qu’attends-tu de la saison prochaine ?
C’est une autre particularité de notre métier, se concentrer sur le championnat, préparer les échéances à court terme et préparer l’avenir. Je ne brûle pas les étapes, il faut déjà assurer le maintien, cela doit être une priorité pour tout le monde.
Nous avons effectivement déjà profilé l’équipe pour la saison prochaine, le recrutement est fortement lié au budget. Des ressources supplémentaires sont nécessaires pour continuer à professionnaliser la structure, l’équipe… Les dirigeants sont très investis dans le développement du club mais nous n’arrivons pas encore à profiter des résultats de l’équipe nationale et nous sommes moins bien lotis localement que quasi toute les équipes du championnat. La reconnaissance de ce que nous faisons depuis de nombreuses années doit être validée par un accompagnement plus important de certaines collectivités. Notre survie en LNH en dépend très fortement. A ce titre nous devons remercier Michel Bihan et toute son équipe pour leur soutien sans faille.

FICHE DE DAVID CHRISTMANN

Anne-Laure
COMMUNIQUE ET FICHE DE CESSON

Vendredi 18 Mars 2011
Notez
Lu 481 fois

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Septembre 2013 - 10:08 MAHB : Les quatre contrats homologués.

Jeudi 12 Septembre 2013 - 09:58 NANTES : ANTI prolonge au H.




Coupe EHF
20/05/2013 | 1013 vues
D1 Féminine
20/05/2013 | 627 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 572 vues
D1 Masculine
13/05/2013 | 389 vues
D2 Masculine
13/05/2013 | 463 vues





Une création de la marque déposée HANDSEVEN - Tous droits réservés et protégés par Copyright 2009 - 2013